Archives du mot-clé Tournoi international de Paris

Marie-Amélie Le Fur, marraine officielle du 10ème Tournoi international de Paris 2013

Marie-Amélie Le Fur, marraine officielle du 10ème Tournoi international de Paris 2013

MALF1La Fédération Sportive Gaie et Lesbienne (FSGL) et l’équipe du Tournoi international de Paris 2013 (TIP 2013) se réjouissent d’avoir pour marraine officielle l’athlète handisport de haut niveau et la championne paralympique, Marie-Amélie Le Fur pour la 10ème édition du TIP qui se déroule du 17 au 20 mai 2013.

Marie-Amélie Le Fur a participé avec succès aux jeux paralympiques de Londres 2012. Elle a remporté la médaille d’or sur le 100 m, la médaille d’argent sur le 200 m, en battant le record du monde, et la médaille de bronze au saut en longueur.

Victime d’un grave accident de scooter en 2004, Marie-Amélie Le Fur avait repris l’entraînement seulement quatre mois après son opération.

Après avoir rencontré la présidente de la FSGL et l’équipe du TIP en 2012 à l’occasion d’une soirée-débat sur le sport féminin, Marie-Amélie Le Fur avait déclaré « avoir été très intéressée par l’organisation de ces jeux ouverts à tous ».

Notre championne tricolore a accepté d’être la marraine du TIP 2013 et affirme : « Il s’agit d’un tournoi sportif ouvert à tous, qui permet de lutter contre les discriminations au sens large, et permet à tous de faire du sport en s’exposant et s’affirmant librement. ».

La 10ème édition du Tournoi international de Paris organisé par la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne (FSGL) et ses associations membres accueillera plus de 1 500 participants autour d’une vingtaine d’activités sportives. Le TIP est le plus important tournoi LGBT européen et l’un des événements sportifs annuels les plus importants au monde.

Pour en savoir plus : www.paris-tournament.com

À propos du Tournoi International de Paris (TIP)

Le Tournoi international de Paris est un événement sportif annuel ouvert à tous et dont l’objectif est de promouvoir l’intégration par le sport et la lutte contre les discriminations. Il rassemble chaque année plus de 1 500 athlètes dans une vingtaine de disciplines sportives.

À propos de la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne (FSGL)

La FSGL regroupe près d’une quarantaine d’associations sportives LGBT (Lesbien, Gay, Bi, Trans) réparties sur le territoire français, et plus de 3500 sportif(ve)s. Son objectif : lutter contre toutes les discriminations par la pratique sportive.
La FSGL a pour devise : « Contre les discriminations, Faisons du sport ensemble ! ». Elle organise le Tournoi international de Paris (TIP). Elle est membre de la Fédération sportive européenne LGBT (EGLSF), de la Fédération des Gay Games, et siège au comité de lutte contre les discriminations installé par le Ministère des Sports depuis 2011.

Communiqué de presse – 5 février 2013

Tournoi International de Paris : 10 ans de lutte contre les discriminations à travers la pratique sportive

Tournoi International de Paris : 10 ans de lutte contre les discriminations à travers la pratique sportive

tip2013-2Depuis sa création en 2003, le Tournoi international de Paris, le plus important événement sportif LGBT européen, participe à la reconnaissance des droits des homosexuels et à l’intégration par le sport.

Ouvert à tous, l’événement rassemble chaque année plus de 1 500 athlètes du monde entier autour d’une vingtaine de disciplines sportives, sous le signe de la tolérance et de la convivialité.

Au programme : Arts martiaux ; Athlétisme ; Basket ; Boxe ; Course sur route ; Danse sportive ; Danse urbaine ; Football ; Golf ; Handball ; Natation ; Natation synchronisée ; Plongeon ; Rugby ; Squash ; Tennis ; Volley ball ; VTT ; Water-polo.

Organisé par la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne et ses associations membres, le TIP fête cette année sa 10ème édition et se place en véritable soutien de la candidature de Paris aux Gay Games 2018.

Le Tournoi international de Paris bénéficie du soutien de nombreux partenaires, notamment de la Ville de Paris, la Mairie du IVème arrondissement de Paris, le Centre National pour le Développement du Sport et le ministère des Sports.

4 février 2013